A Montréal, peut-on parler anglais ?


Téléchargez mon livre « Réussir son expatriation à Montréal » au format PDF qui rassemble l’information essentielle pour réussir votre expatriation, de la préparation à l’installation. En savoir plus.

À Montréal, malgré sa présence au sein d’une province francophone, nombreux sont les anglophones et les entreprises internationales. Il est toujours possible de parler anglais, tout dépend de la détermination de chacun.Il faut savoir qu’au Québec, l’administration communique d’abord en Français ce qui est plutôt pratique au quotidien. Aussi, la plupart des entreprises uniquement implantées au Québec offrent un environnement francophone et sont d’ailleurs nombreuses à recruter des Français pour cette raison.

Cependant, tout à Montréal est traduit dans les 2 langues officielles : les annonces, les packagings, quand on va chez un commerçant on vous dira presque toujours « Salut, Hi ».

L’opportunité de travailler en anglais est grande, que ce soit pour un petit boulot ou un travail qualifié. Il suffit de postuler pour des offres d’emploi pour lesquelles l’anglais est requis, mais encore faut-il avoir un bon niveau.

Si la pratique vous manque avant d’envisager de travailler en anglais, baladez-vous à l’Ouest de la ville qui est plutôt anglophone.  Il faut savoir qu’environ 20% de la population de la ville n’est pas francophone et cette part à tendance à augmenter d’années en années.

Et puis si vous partez de très bas, il y a sur Meet-Up des groupes de conversation Français/Anglais à Montréal permettant à ceux qui ne parlent pas Français de pratiquer l’Anglais et aux autres de partager la culture et la langue Française tout en pratiquant l’Anglais.

Autres articles pouvant vous intéresser

  • La tenue d’hiver et le budgetLa tenue d’hiver et le budget Indispensable pour passer l'hiver, la tenue d'hiver vous permettra de bien vous tenir au chaud quand les températures tombent en dessous des -15 degrés, ce qui est souvent le cas pour les mois de décembre à février. Evidemment, si vous avez l'intention de trouver un appartement en […]
  • Se soignerSe soigner Le système de santé au Québec est un peu particulier et il vaut mieux être averti des avantages et inconvénients avant de partir, surtout en cas de problèmes de santé. Pour moi, le système de santé est un des principaux points noirs d'une expatriation au Québec. Cette section ne […]
  • Se déplacer à Montréal et aux alentoursSe déplacer à Montréal et aux alentours Critiquée pour son réseau routier en mauvais état, la ville de Montréal offre cependant un bon réseau de transport public et de nombreuses options pour se déplacer facilement. Transports en commun Le métro de la ville est composée de 4 lignes qui couvre plutôt bien la ville et qui est […]
  • Que mange-t-on à Montréal ?Que mange-t-on à Montréal ? Au restaurant Avant mon départ pour le Canada, j'ai souvent entendu les gens me dire : "tu verras à Montréal la bouffe n'est pas terrible". Bon c'est vrai, la ville regorge de fast-food à chaque coin de rue. Sans oublier les spécialités Québécoises qui ne sont pas forcément des plus […]
  • Se retrouver dans la jungle des marques QuébecoisesSe retrouver dans la jungle des marques Québecoises Quand on s'expatrie à l'étranger, il y a toujours de nombreux défis à relever et savoir où aller pour faire ses courses ou s'équiper en est un. Cet article devrait vous aider à vous y retrouver, surtout que la plupart des marques Françaises ne sont pas présentes au Québec. Tour […]
Téléchargez mon livre « Réussir son expatriation à Montréal » au format PDF qui rassemble l’information essentielle pour réussir votre expatriation, de la préparation à l’installation. En savoir plus.

A propos Yohann

Expatrié à Montréal depuis juin 2012, je partage mon expérience et mes conseils avec celles et ceux qui vivent ou qui envisagent de vivre et travailler, temporairement ou de façon permanente, à Montréal et, plus généralement, au Québec, province francophone du Canada.