Emmener ou transférer son argent au Canada

Dollars Canadiens

Téléchargez mon livre « Réussir son expatriation à Montréal » au format PDF qui rassemble l’information essentielle pour réussir votre expatriation, de la préparation à l’installation. En savoir plus.

Quand on s’expatrie, il ne faut pas oublier de prévoir une réserve d’argent facilement accessible et suffisante pour subvenir à ses besoins pour les premières semaines, voir plus si l’on part sans avoir trouvé un travail au préalable. Ensuite se posera la question de transférer tout ou partie de son argent au Canada.

Pour ceux qui s’inquiète de comment disposer de ses économies à l’arrivée, il faudra d’abord budgéter le montant nécessaire sur les premières semaines en fonction du coût de la vie sur place. Dans tous les cas, il vaut mieux prévoir trop que pas assez, car cela peut vite devenir problématique si l’on se retrouve à court d’argent à cause de dépenses imprévues.

Cet article énumère les différentes solutions pour emmener son argent avec soi ou transférer tout ou partie de son argent au Canada, à vous de choisir celle qui vous convient.

Utiliser sa carte bancaire Française

Solution assez coûteuse étant donné les frais bancaires (autour de 3% du montant + des frais fixes, en fonctions des établissements bancaires), la carte bancaire est cependant un excellent moyen pour payer ou retirer de l’argent dès son arrivée. Attention, cependant, aux plafonds de retrait et de paiement de votre carte bancaire qui peuvent être ajustés par votre banque.

Certaines banques ont des partenariats au Canada permettant de retirer de l’argent sans frais, renseignez-vous auprès de la votre.

Apporter de l’argent en liquide avec soi

C’est la solution idéale pour pouvoir utiliser son argent dès son arrivée. Par contre, il faut être prudent à le garder en sécurité et éviter de l’afficher en public au risque d’attirer l’attention des pickpockets. Il faudra aussi prévoir des frais de changes pour changer ses euros en dollars canadiens.

Aussi, il vous faudra déclarer auprès de l’immigration Canadienne tout montant en liquide supérieur à 10 000 $..

Il vaut donc mieux emmener un petit montant en liquide pour les dépenses sur les 2 ou 3 premiers jours, ou utiliser sa carte bancaire Française.

Les Traveler’s Cheques (ou chèques de voyage)

Option à considérer si l’on souhaite emmener un montant important avec soi (se renseigner auprès des douanes canadiennes sur la limite légale du montant qu’il est possible d’emmener) sans prendre le risque de perdre son argent en cas de vol ou de perte étant donné que les chèques sont numérotés et qu’il est possible de faire opposition et récupérer son argent. De plus, il est possible de demander des traveler’s cheques en dollars canadiens via votre banque en France.

Seul bémol, les frais sont en général très élevés pour obtenir les Traveler’s Cheques.

Transferts d’argent via Western Union ou autre

Autre solution possible, si un ami ou un membre de la famille peut faire l’envoi depuis la France. La réception au Canada se fait en général facilement, sauf pour les gros montants pour lesquels ils sont parfois remis sous forme d’un chèque à déposer à la banque… pas très pratique. Bien se renseigner auprès de Western Union ou la concurrence, qui facture des frais toutefois assez élevés.

Une solution idéale si vous êtes au Canada et vous n’avez vraiment plus d’argent.

Virement bancaire

Enfin, il est possible de faire un virement. Cela implique donc de disposer d’un compte au Canada (il est possible d’ouvrir un compte depuis la France, avant son arrivée).

Le virement est une solution intéressante si l’on a de gros achats à faire à son arrivée (meubler son appartement, acheter une voiture…) avec son argent de France et l’une des plus avantageuses pour transférer son argent au Canada à frais réduits.

Les virements bancaires, donc de banque à banque, sont souvent facturés à taux fixe (se renseigner auprès de sa banque émettrice et réceptrice), il est donc préférable de transférer un important montant en une seule fois que plusieurs petits montants.

Renseignez-vous bien sur le taux de chance en vigueur qui sera utilisé pour effectuer votre virement. Les taux de change pratiqués par les banques sont souvent peu intéressants, avec des écarts qui peuvent être importants à votre désavantage.

Aussi, bien se renseigner auprès de sa banque au Canada surtout si l’on est un nouvel arrivant, les montants reçus sur votre compte peuvent être bloqués pendant quelques jours pour que la banque s’assure que l’émetteur dispose bien des fonds (même si vous-même êtes l’émetteur). De plus, le virement peut prendre 2-3 jours ouvrés.

Opérateurs de transfert d’argent par Internet

Il existe de nombreux opérateurs Internet pour effectuer un transfert d’argent d’une devise à une autre, de compte à compte ou avec remise en argent liquide.

La meilleure solution pour bénéficier du meilleur taux et des frais les plus bas possibles est de faire appel à un comparateur comme Moneytis.

Ainsi, Moneytis recherche pour vous le meilleur opérateur en fonction des devises et du montant, aussi il vous permet d’effectuer le transfert via l’opérateur que vous aurez sélectionné.

Rien de plus simple pour vous faire économiser au maximum sur vos transferts d’argent entre la France et le Canada ou vice-versa. Et même entre n’importe quelles devises.

Autres articles pouvant vous intéresser

  • Ouvrir un compte bancaireOuvrir un compte bancaire En Amérique du Nord, le système bancaire est un peu différent de celui en France. Petit tour d'horizon pour s'y retrouver. Il existe différents types de cartes bancaires : Les cartes de débit : lorsque vous faites des achats ou un retrait d'argent, la somme est immédiatement […]
  • Guide sur l’utilisation d’une carte de créditGuide sur l’utilisation d’une carte de crédit Avoir une carte de crédit est un élément important pour bâtir sa crédibilité auprès des banques. Avant de vous munir d’une telle carte, voici quelques éléments de base à considérer pour bien comprendre son fonctionnement. Pourquoi avoir une carte de crédit? Il y a plusieurs avantages à […]
  • Transférer son argentTransférer son argent Envoyer son argent sur un compte au Canada lorsque l'on s'expatrie, rapatrier son argent en vue d'un retour ou pour bénéficier d'un taux de change avantageux... autant de raisons pour transférer son argent. Il me semble donc indispensable de partager avec vous toutes les solutions […]
  • Les indispensables à emporter avec soiLes indispensables à emporter avec soi Quand on s'expatrie, il faut faire des choix sur ce que l'on emmène ou pas. Dans tous les cas, certains documents sont indispensables pour vous simplifier la vie à votre arrivée. Apporter suffisamment d'argent et prévoir en cas de pépin est aussi quelque chose à ne pas négliger. Les […]
  • Acheter quand on vient juste d’arriver ? C’est possibleAcheter quand on vient juste d’arriver ? C’est possible Qui a dit qu’arriver ne rimait qu’avec louer ? Si c’est ce que vous pensez, vous avez tort. Au Canada, en tout cas, lorsque vous venez d’arriver, acheter une maison n’est pas impossible, loin de là. Certains l’ont même fait depuis l’autre côté de l’Atlantique. Voici ce qu’il faut […]
Téléchargez mon livre « Réussir son expatriation à Montréal » au format PDF qui rassemble l’information essentielle pour réussir votre expatriation, de la préparation à l’installation. En savoir plus.

A propos Yohann

Expatrié à Montréal depuis juin 2012, je partage mon expérience et mes conseils avec celles et ceux qui vivent ou qui envisagent de vivre et travailler, temporairement ou de façon permanente, à Montréal et, plus généralement, au Québec, province francophone du Canada.