Installez-vous à Montréal en Famille, avec la conscience tranquille


Téléchargez mon livre « Réussir son expatriation à Montréal » au format PDF qui rassemble l’information essentielle pour réussir votre expatriation, de la préparation à l’installation. En savoir plus.

Vous êtes fin prêt à vous installer à Montréal avec votre (ou vos) enfant(s), mais la question que vous vous posez n’est autre que pratique, à savoir l’inscription des enfants à l’école ou des bébés dans les garderies. Pour répondre à toutes vos questions, voici quelques idées qui vous éclaireront.

L’inscription des enfants à l’école

Elle peut être faite sur place, à votre arrivée dans votre nouveau logement, ou en ligne, avant même de déménager. Quoi qu’il en soit, certains documents sont à fournir impérativement. En ligne ou non, il faut fournir un justificatif de domicile des parents. L’adresse mentionnée sur ce dernier doit être celle de votre logement à Montréal.

La carte de citoyenneté canadienne ou de résident permanent est obligatoire. A défaut, vous fournirez la fiche (IMM 1000) relative au droit d’établissement ou la confirmation de résidence permanente (imprimé IMM 5292) au nom de l’enfant. Pour plus de renseignements, consultez le site du CSDM.

L’inscription en garderie

Pour les enfants en bas âge, ne pouvant pas être scolarisés dans l’immédiat, la garderie est aussi une excellente solution pour sa sociabilité. Là aussi, il est important de penser à son inscription, les places pouvant être limitées. Les listes d’attente sont parfois longues. Au plus tôt vous y penserez, au plus vous aurez une chance d’avoir une place pour votre chérubin.

Pensez tout de même à rechercher une garderie non loin de votre lieu de résidence, de manière à ne pas perdre trop de temps dans les trajets. Et puis, votre bébé ne sera pas levé trop tôt !

Si vous ne travaillez pas, votre enfant passe le plus clair de son temps avec vous. Pourquoi ne pas le mettre quelques heures en garderie ? Cela vous apporte du temps libre pour vos activités personnelles, et permet à votre bébé de passer du temps avec d’autres enfants, et d’apprendre la langue canadienne grâce à des jeux, des dialogues et des comptines enfantines.

Mais vous pouvez aussi…

Hormis ces conseils « techniques », vous pouvez aussi envisager d’employer une gardienne à domicile. Celle-ci sera particulièrement présente pour votre enfant, puisque le nombre de « petits-bouts » qu’elle se verra accorder est très strict. Elle pourra donc s’occuper tout particulièrement de votre enfant, et lui apporter toute l’attention nécessaire dont il a besoin lors de promenades extérieures, d’activités manuelles ou sportives.

Lorsque vous arriverez à Montréal, il faut que tout soit bien cadré. La barrière de la langue n’est pas forcément un obstacle, mais généralement, vous êtes pris par le temps. Penser à l’inscription de vos enfants en garderie ou en école ou chez la gardienne à domicile qui vous convient ne doit pas se faire au dernier moment. Pour cela, certains sites sont présents sur Internet pour vous apporter tous les renseignements dont vous pourriez avoir besoin, et pour vous faire part de coordonnées de personnes qui proposent leurs services.

N’ayez aucune crainte avant de partir, tous vos tracas s’envoleront au fur et à mesure que vous effectuerez vos démarches !

Téléchargez mon livre « Réussir son expatriation à Montréal » au format PDF qui rassemble l’information essentielle pour réussir votre expatriation, de la préparation à l’installation. En savoir plus.

A propos de Yohann

Expatrié à Montréal depuis juin 2012, je partage mon expérience et mes conseils avec celles et ceux qui vivent ou qui envisagent de vivre et travailler, temporairement ou de façon permanente, à Montréal et, plus généralement, au Québec, province francophone du Canada.