La tenue d’hiver et le budget

Luge

Téléchargez mon livre « Réussir son expatriation à Montréal » au format PDF qui rassemble l’information essentielle pour réussir votre expatriation, de la préparation à l’installation. En savoir plus.

Indispensable pour passer l’hiver, la tenue d’hiver vous permettra de bien vous tenir au chaud quand les températures tombent en dessous des -15 degrés, ce qui est souvent le cas pour les mois de décembre à février.

Evidemment, si vous avez l’intention de trouver un appartement en centre-ville et emprunter le réseau souterrain de la ville de Montréal pour vous rendre à votre travail et prévoyez de rester chez vous au chaud le reste du temps, vous pourrez faire l’impasse sur la tenue d’hiver. Cependant, au Canada, les activités en extérieur durant l’hiver sont tellement nombreuses (ski, marches en raquettes, moto-neige, balade dans les bois, luge…) qu’il vous faudra quand même mettre le nez dehors pour garder le moral.

La tenue et le budget

Il y a ceux qui vous recommanderont une tenue digne d’une expédition polaire et d’autres qui vous diront que c’est ridicule, il ne fait pas si froid l’hiver. Après, tout dépend des activités que vous voulez pratiquer en extérieur et de votre résistance au froid.

La tenue de base :

  • Un bon manteau gardant au chaud jusqu’à -20 degrés, plus le manteau sera isolant et épais moins vous aurez besoin de sous-couches. Comptez de 350 $ à 800 $ + taxes pour un bon manteau ;
  • Des bottes imperméables et isolantes avec le bout en caoutchouc renforcé. Prévoir un budget d’au moins 150 $ + taxes. Vous pouvez aussi ajouter des semelles isolantes si la chaussure ne l’est pas suffisamment, disponibles en pharmacie ;
  • Des gants imperméables et coupe-vent ;
  • Un bonnet et une écharpe.

Où acheter sa tenue

De nombreux magasins en centre-ville vendent toute la panoplie d’hiver et pour tous les budgets (enfin, sa reste toujours assez cher) à partir de fin septembre.

Ne tardez pas trop, les tailles partent vite, et profitez des jours de soldes tel que le black Friday qui a lieu fin novembre.

Autres articles pouvant vous intéresser

  • Se retrouver dans la jungle des marques QuébecoisesSe retrouver dans la jungle des marques Québecoises Quand on s'expatrie à l'étranger, il y a toujours de nombreux défis à relever et savoir où aller pour faire ses courses ou s'équiper en est un. Cet article devrait vous aider à vous y retrouver, surtout que la plupart des marques Françaises ne sont pas présentes au Québec. Tour […]
  • Louer et acheter son matériel de sports d’hiverLouer et acheter son matériel de sports d’hiver L'hiver dure longtemps à Montréal, donc autant louer son matériel à la saison ou investir dans de l'occasion ou du neuf. Que ce soit pour une paire de skis de fond, de skis alpins, de raquettes ou de patins, voici les différentes possibilités. Louer à l'heure ou à la journée Pas […]
  • Un hiver à MontréalUn hiver à Montréal Il faut s'y préparer, à Montréal l'hiver porte bien son nom. S'étalant de fin-novembre à fin mars, cela représente tout de même une longue période, il vaut donc mieux apprécier les sports d'hiver et affronter le froid avant d'envisager de s'installer au Québec. Les mois de janvier et […]
  • Les 4 saisons à MontréalLes 4 saisons à Montréal Le climat est un paramètre important à prendre en compte avant de s'expatrier pour être sûr de pouvoir s'adapter. Il vaut donc mieux être informé du temps et des températures généralement observés tout au long de l'année. La région de Montréal possède un climat continental humide à […]
  • Guide sur l’utilisation d’une carte de créditGuide sur l’utilisation d’une carte de crédit Avoir une carte de crédit est un élément important pour bâtir sa crédibilité auprès des banques. Avant de vous munir d’une telle carte, voici quelques éléments de base à considérer pour bien comprendre son fonctionnement. Pourquoi avoir une carte de crédit? Il y a plusieurs avantages à […]
Téléchargez mon livre « Réussir son expatriation à Montréal » au format PDF qui rassemble l’information essentielle pour réussir votre expatriation, de la préparation à l’installation. En savoir plus.

A propos Yohann

Expatrié à Montréal depuis juin 2012, je partage mon expérience et mes conseils avec celles et ceux qui vivent ou qui envisagent de vivre et travailler, temporairement ou de façon permanente, à Montréal et, plus généralement, au Québec, province francophone du Canada.