Les 4 saisons à Montréal

Le centre-ville de Montréal en automne

Téléchargez mon livre « Réussir son expatriation à Montréal » au format PDF qui rassemble l’information essentielle pour réussir votre expatriation, de la préparation à l’installation. En savoir plus.

Le climat est un paramètre important à prendre en compte avant de s’expatrier pour être sûr de pouvoir s’adapter. Il vaut donc mieux être informé du temps et des températures généralement observés tout au long de l’année.

La région de Montréal possède un climat continental humide à forte amplitude thermique. Ce qui se traduit par des températures littéralement opposées entre l’hiver et l’été. J’ai entendu beaucoup de gens me dire « il ne doit pas faire très chaux en été au Québec », et bien c’est complètement faux. Montréal a ses canicules tous les ans entre fin juin et fin août avec des températures pouvant atteindre plus de 40 degrés Celsius ressenties alors qu’en hiver, elles peuvent tomber en dessous de -30 degrés Celsius !

L’été

Le centre-ville de Montréal en été

Le centre-ville de Montréal en été

L’été s’installe en général dès fin mai avec des températures très agréables et qui peuvent devenir insupportables entre juillet et août avec parfois un taux d’humidité très élevé. En moyenne les températures sur les mois d’été tournent autour de 25 degrés et short/t-shirt sont généralement de rigueur.

Il fait en général assez beau jusqu’à fin septembre mais le temps est souvent imprévisible avec des pluies orageuses qui arrivent soudainement et laissent place au soleil rapidement après avoir déversé une bonne quantité d’eau.

C’est donc le moment idéal pour sortir de chez soi et profiter des nombreux festivals en plein-air.

L’automne

Le centre-ville de Montréal en automne

Le centre-ville de Montréal en automne

De fin septembre à mi-octobre, les températures baissent progressivement avec des gelées matinales possible dès le début du mois d’octobre.

Cependant, c’est la saison des couleurs, les arbres changent progressivement de couleur du vert au orange puis rouge et enfin brun, offrant des paysages aux couleurs sublimes. Pour moi un des meilleurs moments pour découvrir le Québec.

La fin de l’automne, de mi-octobre à fin novembre, n’est pas très agréable : il fait froid, il pleut, les arbres perdent leurs feuilles, c’est un peu tristounet.

L’hiver

Le centre-ville de Montréal en hiver

Le centre-ville de Montréal en hiver

Début décembre marque en général le début de l’hiver avec les premières neiges qui tiennent au sol. Il faut s’y préparer, jusqu’à fin février c’est les mois les plus froids de l’année (une moyenne de -20 degrés) et il neige en abondance.

C’est la période idéale pour profiter des sports d’hiver à condition d’investir dans un équipement suffisant pour supporter les températures glaciales. Les journées sont cependant très courtes, le soleil se couchant à 16h au beau milieu de l’hiver.

Le printemps

Le centre-ville de Montréal au printemps

Le centre-ville de Montréal au printemps

Début mars, les températures remontent doucement et la neige commence à fondre mi-mars. La fonte des neiges se poursuit jusqu’à fin avril avec des journées de pluie et parfois de la neige.

C’est la saison la moins agréable de l’année, oubliez les sports d’hiver et le feuillage des arbres n’est pas encore là. Cependant, c’est le moment de se régaler dans l’une des nombreuses cabanes à sucre du Québec, à faire absolument !

En mai c’est déjà beaucoup plus agréable : les premiers bourgeons et les fleurs montrent le bout de leur nez, le soleil est plus présent et les journées s’allongent. Une transition agréable vers l’été !

Téléchargez mon livre « Réussir son expatriation à Montréal » au format PDF qui rassemble l’information essentielle pour réussir votre expatriation, de la préparation à l’installation. En savoir plus.

A propos de Yohann

Expatrié à Montréal depuis juin 2012, je partage mon expérience et mes conseils avec celles et ceux qui vivent ou qui envisagent de vivre et travailler, temporairement ou de façon permanente, à Montréal et, plus généralement, au Québec, province francophone du Canada.