Louer et acheter son matériel de sports d’hiver

Skis

Téléchargez mon livre « Réussir son expatriation à Montréal » au format PDF qui rassemble l’information essentielle pour réussir votre expatriation, de la préparation à l’installation. En savoir plus.

L’hiver dure longtemps à Montréal, donc autant louer son matériel à la saison ou investir dans de l’occasion ou du neuf.

Que ce soit pour une paire de skis de fond, de skis alpins, de raquettes ou de patins, voici les différentes possibilités.

Louer à l’heure ou à la journée

Pas vraiment rentable si vous compter en faire tout l’hiver. En général. il est possible de louer le matériel directement dans les parcs.

Pour une paire de patins, compter 8$ par heure et 12$ l’heure pour des skis de fond. Pour les skis alpins, environ 50$ la journée.

Louer à la saison

Louer son matériel pour la saison peut très vite être rentabilisé. La poubelle du ski, poubelleduski.ca, sur le boulevard Saint-Laurent est une très bonne adresse pour louer du matériel neuf ou d’occasion avec option d’achat à la fin de la saison.

Le magasin est un peu bordélique mais les tarifs sont très intéressant, environ 45$ pour des patins et 100$ pour l’équipement complet de ski (skis, bâtons et chaussures). La saison commence en septembre et vous pourrez rendre le matériel l’année suivante (fermeture entre avril et août).

Acheter d’occasion ou neuf

Pour acheter d’occasion, il y a Kijiji, montreal.kijiji.ca, le site de petites annonces entre particuliers qui marche très fort à Montréal. Vous pourrez trouver de très bonnes affaires.

Si vous souhaitez du matériel performant et neuf, vous pourrez toujours acheter en magasins mais pour débuter, je conseille vivement la location à la saison.

Téléchargez mon livre « Réussir son expatriation à Montréal » au format PDF qui rassemble l’information essentielle pour réussir votre expatriation, de la préparation à l’installation. En savoir plus.

A propos de Yohann

Expatrié à Montréal depuis juin 2012, je partage mon expérience et mes conseils avec celles et ceux qui vivent ou qui envisagent de vivre et travailler, temporairement ou de façon permanente, à Montréal et, plus généralement, au Québec, province francophone du Canada.