Où s’installer à Montréal ?

Une rue de Montréal

Téléchargez mon livre « Réussir son expatriation à Montréal » au format PDF qui rassemble l’information essentielle pour réussir votre expatriation, de la préparation à l’installation. En savoir plus.

Quand on ne connait pas la ville où l’on va s’installer, il est toujours difficile de trouver l’endroit idéal pour y vivre. Ça n’est pas en quelques jours ou même quelques semaines que l’on se fait une idée des différents quartiers de la ville, surtout que chaque quartier à Montréal est complètement différent de son voisin.

Où chercher ?

Tout d’abord, pour tout nouvel arrivant désireux de profiter et de découvrir la ville, je recommande vivement de s’installer dans la ville de Montréal et à proximité d’un métro. En effet, vous comprendrez vite qu’en hiver il ne vaut mieux pas être loin du métro et éviter le transport en bus. De plus, un accès rapide au centre-ville est toujours appréciable car le centre-ville rassemble la majorité des bureaux de Montréal.

Les quartiers

Voici les quartiers les plus populaires pour les Français fraîchement débarqués à Montréal :

  • Le Plateau-Mont-Royal : pour moi, le quartier idéal quand on vient d’arriver, en particulier entre les stations Mont-Royal et Jean Talon. C’est cependant le quartier ou vivent le plus de Français. On l’appréciera pour ses rues boisées, sa multitude de restaurants et bars, la proximité du centre-ville en métro (10 mn), du superbe marché Jean-Talon, du Mont-Royal (20 mn à pied environ), du parc Lafontaine et des nombreux autres parcs du quartier et du Vieux-Montréal et le Vieux-Port (5 mn en métro). Par contre, le prix du logement est assez élevé donc si vous avez un budget serré, la collocation est très répandue à Montréal (voir La recherche d’un appartement et les prix) ;
  • Côte-des-neiges : un des quartiers les moins chers de la ville qui se trouve sur la ligne Orange et offre un accès direct au centre-ville (ou nécessite un changement si l’on s’éloigne sur la ligne bleue). Ce quartier est cependant davantage fréquenté par des familles et offre moins d’endroits pour sortir. Ce quartier est peu francophone ;
  • Le centre-ville : composé essentiellement de tours, ça n’est pas forcément le quartier le plus agréable où vivre. Pratique en hiver, surtout si vous êtes à proximité des galeries souterraines du centre qui permettent de relier l’ensemble des galeries commerciales et bureaux ;
  • Verdun : au sud de la ville, sur la ligne verte, ce quartier est plutôt agréable pour y vivre, au bord du Saint-Laurent et du Canal de Lachine. L’accès au centre-ville nécessite un changement de métro mais les prix sont abordables.

Lire aussi : Deux quartiers qui gagnent en popularité à Montréal

Téléchargez mon livre « Réussir son expatriation à Montréal » au format PDF qui rassemble l’information essentielle pour réussir votre expatriation, de la préparation à l’installation. En savoir plus.

A propos de Yohann

Expatrié à Montréal depuis juin 2012, je partage mon expérience et mes conseils avec celles et ceux qui vivent ou qui envisagent de vivre et travailler, temporairement ou de façon permanente, à Montréal et, plus généralement, au Québec, province francophone du Canada.