Plateau Mont-Royal : est-ce encore intéressant d’acheter ?

Plateau Mont-Royal

Téléchargez mon livre « Réussir son expatriation à Montréal » au format PDF qui rassemble l’information essentielle pour réussir votre expatriation, de la préparation à l’installation. En savoir plus.

« Le Plateau » est un vieux quartier de Montréal situé en plein cœur de la ville. Dynamique et agréable à traverser, il est souvent l’un des favoris des touristes mais également des montréalais un peu yuppie-bohémien.

Cependant, depuis quelques années, les prix de l’immobilier y ont sacrément grimpé. Alors est-ce toujours intéressant d’acheter un condo sur le Plateau ?

Histoire du quartier

Arrondissement de la ville de Montréal, il tire son nom de sa situation géographique : il est en effet situé en amont de la terrasse de la rue Sherbrooke. Le Plateau nait lorsque le faubourg Saint-Laurent, au nord, devient le principal axe de développement à la fin du XVIIIème siècle. Historiquement, le quartier est ouvrier. Puis, à l’aube du XXème siècle, il devient de plus en plus cosmopolite, attire les temples protestants et les synagogues et se déleste de ses ouvriers. La charcuterie hébraïque Schwart’z témoigne de la présence juive dans le quartier. Par la suite, les vietnamiens mais aussi les Portugais s’y sont installés et, enfin, les Français. C’est vrai, les Français s’installent le plus souvent sur le Plateau car c’est un quartier dont la dynamique et l’architecture se rapproche davantage de l’Europe que des quartiers comme Parc-Extension ou Hochelaga.

Environnement et activités

Le Plateau est connu pour la dynamique qui l’anime. Cependant il est très hétéroclite : on y trouve de toutes petites ruelles que la nature semble d’être réappropriée comme de grands axes commerçants. Tous les modes de vie semblent converger : bohèmes, artistes, jeunes travailleurs, familles, étudiants cohabitent avec les grosses fortunes de la rue Laval.

Le Plateau dépeint très bien ce qu’est réellement Montréal : accueillante, colorée, éclectique et dynamique ! La vie la nuit y est dynamique et c’est que l’on comprend pourquoi certaines familles ont désertées le quartier : on ne compte plus les terrasses, les cafés ainsi que les boîtes de nuits. Cependant, les nombreux parcs comme celui du Mont-Royal ou le parc Lafontaine les poussent également à rester. Les activités culturelles sont très fréquentes et toujours variées. Enfin, le Plateau est le quartier favori des gourmets : petits établissements tout ce qu’il y a de plus charmants et l’accès au goût de chaque pays. Tout le monde circule en vélo, boit un verre en terrasse ou s’arrête dans une petit épicerie de quartier et donne ainsi au quartier un caractère de proximité et chaleur effervescente !

Montée des prix de l’immobilier

Les nombreux avantages du Plateau en font un quartier attirant et ce, encore davantage, depuis une quinzaine d’année. Comparé aux condos de Montréal que l’on peut trouver dans les quartiers voisins comme Rosemont, l’immobilier sur le Plateau est tout à fait hors de prix. Selon Patrick Lagacé, journaliste de La Presse, un 1200 pieds carrés avec un peu de cachet et une terrasse à l’arrière coûte 300 000$ dans le quartier de la Petite-Patrie, l’un des villages de Rosemont. Un demi-kilomètre plus bas, près du parc Laurier, impossible de trouver cela à moins de 400 000$. Moins branché, certes, mais drastiquement plus intéressant financièrement parlant.

Autres inconvénients du Plateau

Hormis les prix exorbitants du quartier, d’autres inconvénients existent sur le Plateau. Le déneigement est mal réalisé et la neige vient souvent gêner la circulation des véhicules mais aussi des piétons. Mais il n’y a pas que la neige ! Le prix du parking fait presque aussi peur que ceux de l’immobilier ! Depuis, de nombreux restaurants et boutiques ont fermé sur les grands axes du Plateau. Par ailleurs, certaines zones du quartier peuvent également s’avérer très bruyantes, surtout la nuit. Enfin, lié à l’intérêt grandissant des nouveaux arrivants ainsi que des touristes, les prix des restaurants mais également des bars et même des boutiques ont cruellement augmenté depuis quelques années.

Ainsi, il semblerait que, malgré son côté très vivant et dynamique, le quartier du Plateau soit de moins en moins intéressant pour quelqu’un qui souhaite investir dans la pierre. Cependant le cœur a ses raisons que la raison ignore. Et puis qui sait dans quel état sera le marché dans dix ans ?

Autres articles pouvant vous intéresser

  • La recherche d’un appartement et les prixLa recherche d’un appartement et les prix Contrairement à certaines grandes villes Françaises où la recherche d'un logement peut très vite devenir une galère : offre plus faible que la demande, demande d'une caution et d'un dépôt de garantie souvent important, salaire au moins 3 fois le loyer, ... au Québec tout est plus […]
  • Deux quartiers qui gagnent en popularité à MontréalDeux quartiers qui gagnent en popularité à Montréal Que vous soyez à Montréal pour un temps limité ou que vous souhaitiez vous installez sur le long terme, il est important de trouver le quartier dans lequel vous vous sentirez le mieux. Si vous souhaitez vous installer plus longtemps et que vous êtes à la recherche d’une maison à […]
  • Où s’installer à Montréal ?Où s’installer à Montréal ? Quand on ne connait pas la ville où l'on va s'installer, il est toujours difficile de trouver l'endroit idéal pour y vivre. Ça n'est pas en quelques jours ou même quelques semaines que l'on se fait une idée des différents quartiers de la ville, surtout que chaque quartier à Montréal est […]
  • Acheter quand on vient juste d’arriver ? C’est possibleAcheter quand on vient juste d’arriver ? C’est possible Qui a dit qu’arriver ne rimait qu’avec louer ? Si c’est ce que vous pensez, vous avez tort. Au Canada, en tout cas, lorsque vous venez d’arriver, acheter une maison n’est pas impossible, loin de là. Certains l’ont même fait depuis l’autre côté de l’Atlantique. Voici ce qu’il faut […]
  • Meubler et équiper son appartementMeubler et équiper son appartement Louer meublé ou vide ? Même si vous ne savez pas combien de temps vous allez rester à Montréal, il est souvent plus rentable de louer un appartement vide (ou si possible avec une cuisine équipée) et de le meubler. En effet, vous vous en rendrez compte assez rapidement, les appartements […]
Téléchargez mon livre « Réussir son expatriation à Montréal » au format PDF qui rassemble l’information essentielle pour réussir votre expatriation, de la préparation à l’installation. En savoir plus.

A propos Yohann

Expatrié à Montréal depuis juin 2012, je partage mon expérience et mes conseils avec celles et ceux qui vivent ou qui envisagent de vivre et travailler, temporairement ou de façon permanente, à Montréal et, plus généralement, au Québec, province francophone du Canada.