Québec et la chute de Montmorency

Château Frontenac

Téléchargez mon livre « Réussir son expatriation à Montréal » au format PDF qui rassemble l’information essentielle pour réussir votre expatriation, de la préparation à l’installation. En savoir plus.

Située à 250 km au Nord-Est de Montréal, Québec est une ville de taille moyenne (600 000 habitants) classée au patrimoine mondial de l’Unesco.

Il faut dire que la vieille ville est vraiment agréable à visiter avec ses vieilles maisons du XVIIIe, son atmosphère qui vous fera voyager dans le passée et la vue sublime sur le Saint-Laurent.

A faire à Québec

Le Vieux-Québec est l’attraction de la ville, en été il sera donc impossible de passer à côté de la foule de touristes. Cependant, vous ne vous lasserez pas de vous balader dans les rues de la ville, grimper au sommet de la citadelle pour la vue sur le château Frontenac ou encore admirer la vue sur le Saint-Laurent depuis la terrasse Dufferin. Il y a de quoi s’occuper pendant une bonne journée. Si vous avez le temps, le musée des civilisations est à faire avec une expo permanente sur les premières nations (la visite guidée est gratuite et en Français, l’entrée est à 14$).

Se rendre à Québec

Depuis Montréal, il y a le choix :

  • En train : comptez 3h15 de trajet pour 150$ l’aller-retour (https://reservia.viarail.ca) ;
  • En bus : 3h15 de trajet pour environ 90$ l’aller retour ;
  • En covoiturage : l’option à privilégier car c’est le plus rapide (2h15 de trajet) pour seulement 15$ l’aller simple (Allostop ou AmigoExpress, se dernier étant plus sécuritaire mais il faut payer 5$ par réservation).
  • En voiture (locateur ou communauto – partage de voiture, fera l’objet d’un prochain article) : tout dépend de la durée passée sur place. Les autres moyens de transport sont plus économiques si vous prévoyez d’y passer un week-end.

La chute de Montmorancy

Chute Montmorency

Chute Montmorency

A à peine 12 km de Québec, la chute de Montmorency vaut le détour. Petite sensation lors du passage sur la passerelle au dessus de la chute. Un escalier permet de rejoindre le pied de la chute (compter 25 mn), il y a aussi un téléphérique pour les moins courageux. Compter 10$ de parking par voiture et plus de 10$ par personne pour le téléphérique.

Autres articles pouvant vous intéresser

  • Le Mont-RoyalLe Mont-Royal Lieu incontournable à Montréal, le Mont-Royal est une véritable oasis de verdure à deux pas du centre-ville. En été comme en hiver, on peut emprunter des petits sentiers pour rejoindre le sommet (ambiance montagne garantie). En bref, le Mont-Royal est une colline de 233 m de haut sur […]
  • Le Jardin botanique et l’insectariumLe Jardin botanique et l’insectarium Le jardin botanique de Montréal est tout simplement une merveille. Comptez y passer au moins 4 h pour contempler la trentaine de jardins thématiques (mention spéciale pour le jardin de Chine) et ses quelques 22 000 espèces répartis sur 73 ha. Très intéressant, le jardin des Premières […]
  • Un hiver à MontréalUn hiver à Montréal Il faut s'y préparer, à Montréal l'hiver porte bien son nom. S'étalant de fin-novembre à fin mars, cela représente tout de même une longue période, il vaut donc mieux apprécier les sports d'hiver et affronter le froid avant d'envisager de s'installer au Québec. Les mois de janvier et […]
  • Le permis de conduireLe permis de conduire En tant que touriste au Canada, il suffit de disposer du permis de conduire international qu'il faut demander auprès de la préfecture de votre ville en France (c'est gratuit et valable 3 ans). Cependant, le permis Français suffit dans la province du Québec. Si vous vous installez au […]
  • Acheter quand on vient juste d’arriver ? C’est possibleAcheter quand on vient juste d’arriver ? C’est possible Qui a dit qu’arriver ne rimait qu’avec louer ? Si c’est ce que vous pensez, vous avez tort. Au Canada, en tout cas, lorsque vous venez d’arriver, acheter une maison n’est pas impossible, loin de là. Certains l’ont même fait depuis l’autre côté de l’Atlantique. Voici ce qu’il faut […]
Téléchargez mon livre « Réussir son expatriation à Montréal » au format PDF qui rassemble l’information essentielle pour réussir votre expatriation, de la préparation à l’installation. En savoir plus.

A propos Yohann

Expatrié à Montréal depuis juin 2012, je partage mon expérience et mes conseils avec celles et ceux qui vivent ou qui envisagent de vivre et travailler, temporairement ou de façon permanente, à Montréal et, plus généralement, au Québec, province francophone du Canada.