Un été à Montréal

Vue depuis le Mont-Royal

Téléchargez mon livre « Réussir son expatriation à Montréal » au format PDF qui rassemble l’information essentielle pour réussir votre expatriation, de la préparation à l’installation. En savoir plus.

A Montréal, les saisons sont vraiment marquées, ainsi l’été est généralement ensoleillé et chaud (voir même très chaud) ce qui fait des mois de juin à août une période vraiment agréable. Cependant, contrairement à l’été en France, au Québec l’air reste assez humide ce qui peut vite devenir inconfortable.

Ce que j’aime à Montréal l’été

  • La multitude de parcs pour faire le plein d’activités : course à pied, vélo, barbecue… ou simplement se décontracter loin du bruit de la ville ;
  • Les innombrables festivals en plein-air, en particulier tout au long des mois de juin et juillet ;
  • Les randonnées dans les parcs nationaux proches de la ville ;
  • Les piscines extérieures gratuites en semaine ;
  • Certaines rues commerçantes fermées aux véhicules quelques semaines en juillet et août ;
  • Les nombreuses pistes cyclables pour pouvoir se déplacer facilement et en sécurité en vélo.

Ce que j’aime moins

  • Il n’y a pas la mer ! Heureusement la nature est proche et se balader le long du Saint Laurent peut faire penser au bruit des vagues tellement le courant est intense mais ça n’est pas la mer ;
  • Les travaux tout au long de l’été, principalement pour remettre en état les routes ;
  • La chaleur parfois excessive dû à un taux d’humidité élevé.

La période idéale pour arriver à Montréal

Ainsi, arriver à Montréal au début de l’été est idéal. Par contre, comme en France, jusqu’en septembre l’activité est au ralentie donc probablement plus difficile pour trouver un travail.

Arriver en été, c’est aussi se préparer et entrer progressivement dans l’hiver et éviter le choc en débarquant en plein mois de janvier.

Téléchargez mon livre « Réussir son expatriation à Montréal » au format PDF qui rassemble l’information essentielle pour réussir votre expatriation, de la préparation à l’installation. En savoir plus.

A propos de Yohann

Expatrié à Montréal depuis juin 2012, je partage mon expérience et mes conseils avec celles et ceux qui vivent ou qui envisagent de vivre et travailler, temporairement ou de façon permanente, à Montréal et, plus généralement, au Québec, province francophone du Canada.